Saint-Dié : un drive mis en place pour récupérer son masque gratuit


05 mai 2020

David Valence a expliqué le cadre mis en place pour la distribution des masques aux habitants de la Ville. Un masque gratuit par personne, retrait en drive sur inscription, à partir de ce vendredi 8 mai. On vous explique tout.

À compter de ce vendredi 8 mai, 13 h 30 et dans un créneau de rendez-vous déterminé à l’avance, chaque habitant de Saint-Dié-des-Vosges de moins de 80 ans pourra aller retirer un masque en tissu lavable.

La Ville a mis en place un système de drive tenu par des agents municipaux et sous la surveillance de la police municipale.

Quatre points de retraits sont installés, retraits qui ne seront possibles qu’avec une carte d’identité et un justificatif de domicile, ainsi que le livret de famille pour ceux qui effectuent le retrait pour les enfants par exemple.

La distribution s’échelonnera samedi, dimanche et lundi, chaque après-midi de 13 h 30 à 19 h.

Comment s’inscrire ?

Deux possibilités : soit sur le site internet de la ville (www.saint-die.eu) en choisissant son créneau horaire, ou par téléphone au 03 29 42 22 21.

Une seule personne par foyer doit se déplacer.

Sur l’attestation, il est nécessaire de cocher la case « courses de première nécessité ».

Les personnes handicapées ou qui ne peuvent pas se déplacer doivent contacter également ce numéro. Les personnes de plus de 80 ans recevront un masque déposé directement dans leur boîte aux lettres par une trentaine d’élus, de la majorité et de l’opposition, dès ce jeudi 7 mai.

Combien de masques ?

Pour le moment, un masque fabriqué par l’usine Duval (expressément pour la collectivité) sera distribué gratuitement à chaque Déodatien.

Ils ont été commandés par la Ville.

Des stocks stratégiques seront constitués grâce à une deuxième commande de la Ville couplée à la communauté d’agglomération.

Les masques sont homologués Afnor et agréés par la Direction générale des Armées.

« Le masque est une dotation de départ », rappelle David Valence, « en attendant que chacun puisse en acheter ».

Ils seront accompagnés d’une notice explicative.

Où les retirer ?

Le lieu de retrait est calqué sur la répartition des bureaux de vote.

Bureaux de vote 3, 4, 9 (quartiers de Foucharupt, Les Tiges, La Bolle, les Moîtresses) : parking du centre technique municipal (17, rue du Petit-Saint-Dié) ; bureaux de vote 5, 6, 7 (quartiers de Kellermann, faubourg Saint-Martin, La Madeleine) : parking du complexe aqualudique AquaNovaAmerica (50, quai de la Résistance) ; bureaux de vote 1, 11, 12, 13 (centre-ville reconstruit côté rue Stanislas, Saint-Roch, L’Orme, Marzelay, La Pêcherie, Le Villé) : place de l’Europe (derrière la mairie) ; et bureaux de vote 2, 8, 10, 14 (centre-ville reconstruit côté rue Dauphine, quartiers de Dijon, Gratin, La Vigne-Henry, Robache) : place de la Première-Armée-Française (dite parking des Grands-Moulins, quai Jeanne-d’Arc).

David Valence, Maire de Saint-Dié-des-Vosges

 

Bonjour à tous,

Vous êtes nombreux ces derniers jours à m’avoir posé une question très simple : les Déodatiennes et les Déodatiens bénéficieront-ils de masques en tissu à partir de la sortie progressive du confinement, c’est-à-dire à partir du 11 mai 2020 ?

A cette question très simple, la réponse est également très simple : c’est oui.

La Ville de Saint-Dié-des-Vosges a passé commande de masques en tissu qui lui seront livrés à partir du 11 mai en fonction des délais de production et de livraison des industriels auxquels nous les avons commandés. Et j’irai même plus loin : l’Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges, après avoir consulté bien sûr les maires du territoire (certains avaient d’ailleurs anticipé ce besoin), a également passé commande de masques en tissu qui seront également livrés à partir du 11 mai 2020.

L’occasion m’est aussi donnée d’insister auprès de vous sur la meilleure des protections contre la propagation du coronavirus, c’est-à-dire le respect des mesures barrières. Bien sûr quand vous sortez, quand vous avez à sortir jusqu’au 11 mai prochain mais aussi au-delà du 11 mai prochain, il faudra respecter ces mesures barrières. Vous les connaissez : se laver fréquemment les mains avec du liquide hydroalcoolique ou du savon ; se tenir à distance, dans les commerces et dans les espaces publics, des autres personnes. C’est la meilleure garantie de limiter la propagation de cette maladie qui a déjà fait tant de victimes et provoqué tant de souffrance dans notre pays et dans le monde.

Je compte sur vous, au-delà du 11 mai et bien sûr jusqu’au 11 mai pour respecter très strictement ces mesures barrières.

 


facebook  Vidéo à regarder sur Facebook